Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page

Histoire de l'IFP

Partager
L’Institut Français de Presse (IFP) est le plus ancien centre universitaire français d’étude des médias. C’est en 1937 que l’Université de Paris crée, en son sein, un Institut de Science de la Presse qui disparaîtra pendant la guerre, mais qui renaîtra en 1947, sous la forme du Centre d’Étude Scientifique de la Presse. Celui-ci prendra, à partir de 1951, le nom d’Institut Français de Presse.
Entrez dans l'histoire, lisez la suite...

L’Institut est à l’époque de sa création un institut de recherche pluridisciplinaire et de documentation, et non d’enseignement proprement dit. Ce n’est qu’à partir de 1961 que l’Institut Français de Presse, logé à l’Institut d’études politiques (IEP), s’ouvrira à l’enseignement, avec la création du diplôme de l’IFP, puis, à partir de 1964, avec la préparation de doctorats consacrés, pour la première fois en France, aux enjeux de l’information.

À la suite de l’éclatement de l’Université de Paris en plusieurs universités autonomes, l’IFP sera en 1969 rattaché de plein droit à l’Université Paris II. Au sein de celle-ci, les activités d’enseignement pourront se développer : c’est ainsi qu’à partir de 1972, l’IFP proposera une licence en deux ans (l’actuelle maîtrise), puis, à partir de 1974, un diplôme d’études approfondies (DEA) en Sciences de l’Information et de la Communication et, en 1976, un Diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en Journalisme.

Depuis, l’offre en enseignements a épousé les évolutions du monde des médias et de la communication et l’IFP propose désormais, en plus du DESS de Journalisme, un DESS Communication et Multimédia ainsi que deux DEA, l’un consacré aux Médias et Multimédia, l’autre aux Audiences, Réception et Usages des Médias et du Multimédia.

Dès l’après-guerre, le Centre d’Étude Scientifique de la Presse, créé par Fernand Terrou a développé ses relations internationales. Ainsi, son fondateur et Jacques Kayser, qui deviendront respectivement directeur et secrétaire général de l’IFP en 1951, participent-ils à la déclaration des Droits de la Presse à San Francisco en 1948 et développent des relations privilégiées avec l’Institute for Communication Research de l’Université Stanford aux États-Unis.

Plus tard, dans les années soixante-dix, c’est vers l’IFP, en association avec le CFPJ, que se tournera le ministère de la Coopération pour favoriser la création de deux grandes écoles de journalisme à Yaoundé et à Dakar. Les étudiants de ces écoles venaient passer leur troisième année d’études en France dans une structure construite à l’initiative d’Hervé Bourges, coordinateur de cette formation, pour cette occasion au sein de l’Université Paris II, rue d’Assas.

Pendant la même période se sont aussi noués des liens privilégiés avec l’Institut de Presse et des Sciences de l’Information de Tunis et l’Institut Supérieur de Journalisme de l’Université de Rabat.

C’est dans le prolongement de ces activités internationales que l’IFP s’est, entre 1995 et 2009, associé au CFPJ et à la faculté de Communications de masse de l’Université du Caire, l’Université Libanaise de Beyrouth, ainsi que la faculté de journalisme de l’Université de Moscou pour proposer une 5e année universitaire ayant pour objectif la formation des journalistes.

En plus de ces liens historiques, l’IFP a développé des programmes d’échanges et/ou de recherche dans le cadre des programmes Erasmus et Socrates avec de nombreuses universités européennes (Université Libre de Bruxelles, Université de Munich, Université de Pamplune, Navarre, Université Carlos III, Madrid, Université San Pablo, Madrid), mais aussi des relations privilégiées avec l’Université Laval à Québec.

Les dates clés

5 juillet 1937 - Naissance de l’Institut des Sciences de la Presse à la Faculté de Droit de Paris (ancêtre de l'IFP) par Boris Mirkine-Guetzevitch (professeur de Droit) et Georges Bourdon (Secrétaire général du Syndicat national des Journalistes). L'institut fermera en 1939 au début de la guerre.

19 juillet 1945 - Création du Centre d'Etudes Scientifiques de la Presse par Fernand Terrou (haut fonctionnaire au Ministère de l'Information) sous forme d'une association de loi 1901. le Centre fermera en 1947.

4 avril 1951 - Création sous forme d'une association loi 1901 de l'Institut Français de Presse à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris

9 février 1957 - l'IFP est rattaché à l'Université de Paris et devient un Institut académique

1957 – Création de l’Association Internationale des Etudes et Recherches sur l’Information et la communication (AIERI) avec l’UNESCO

1961 – L’IFP s’ouvre à l’enseignement, avec la création du diplôme de l’IFP, puis, à partir de 1964, avec la préparation de doctorats consacrés, pour la première fois en France, aux enjeux de l’information

1969 – L’IFP est rattaché à l’Université Paris II

1999 – Création du Master Professionnel Communication et multimédia

2004 – Le Master Journalisme devient une formation publique reconnue par la profession

2005 – Création du Centre d’Analyse et de Recherche Interdisciplinaire sur les Médias (CARISM) 2007 – L’IFP organise la Célébration du Cinquantenaire de la création de l’AERI à l’Unesco (Paris)

2009 – Création du Master Professionnel Médias et Publics

2014 - Ouverture de la voie par l'apprentissage du Master 2 Médias et Mondialisation

2014 – Lancement de la Chaire d’enseignement et de recherche Audiovisuel & Numérique

2017 - Création d'une première et deuxième année de licence en information et communication

2018 - L'IFP fête ses 80 ans

2018 - Création de la filière Professionnelle du Master Langages et sociétés

2018 - Ouverture de la voie par l'apprentissage du Master 2 professionnel de Journalisme

2019 - Création d'un nouveau parcours, Médias, communication et Villes numériques

2019- Ouverture de la voie par l'apprentissage du  parcours Médias Langages et Sociétés en 2nde année de Master

 

 

 

Les directeurs

Valérie Devillard

Directrice depuis février 2015

 

Nathalie Sonnac

Directrice de 2009 à 2015

 

Josiane Jouët

Directrice de 2004 à 2009

 

Nadine Toussaint Desmoulins

Directrice de 1999 à 2004

 

Rémy Rieffel

Directeur de 1994 à 1999

 

Pierre Albert

Directeur de 1986-1994

 

Francis Balle

Directeur de 1976-1986

 

Fernand Terrou

Directeur de 1951-1976