Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Les lundis de l'INA : séance animée par Bibia Pavard, L’avortement à la télévision : la bataille des images

Les lundis de l'INA : séance animée par Bibia Pavard, L’avortement à la télévision : la bataille des images

Partager

L’INA poursuit son cycle de Lundis consacré à l’histoire, aux figures et aux luttes féministes dans ses archives. Cette séance se déroule le lundi 4 octobre de 19h à 21 h à la BNF, Quai François Mauriac 75013 Paris.

L’avortement à la télévision : la bataille des images

Quelle a été la place de la télévision dans la transformation du débat sur l’avortement depuis les années 1950 ? Que peut-on dire ou montrer quand la pratique est interdite par la loi ? Les luttes pour sa légalisation ont-elles été couvertes voire accompagnées ? Les féministes ont-elles pu s’exprimer sur le sujet ? Comment les intenses oppositions politiques et morales ont-elles trouvé un écho avant et depuis la légalisation en 1975 ? Et aujourd’hui sous quel angle le sujet est-il traité ? Partant de la spécificité du média télévisuel, ce lundi de l’INA vise à décrypter les images associées à l’avortement et les intenses luttes qui leur sont associées. Les notions de « tabou », de « libération de la parole » et d’« acquis » seront interrogées.

Bibia PAVARD est maîtresse de conférences en histoire contemporaine à l’Institut français de Presse de l’université Paris 2-Panthéon Assas et membre junior de l'Institut universitaire de France. Elle a notamment publié Si je veux, quand je veux. Contraception et avortement dans la société française (1956-1979) aux presses universitaires de Rennes en 2012 et Ne nous libérez pas on s’en charge. Une histoire des féminismes de 1789 à nos jours avec Florence Rochefort et Michelle Zancarini-Fournel à La Découverte en 2020.

Détails e la manifestation : https://www.ina.fr/actualites-ina/les-lundis-de-l-ina-carte-blanche-a-bibia-pavard

L’accès à cet événement est soumis à la présentation du pass sanitaire sous la forme d’un QR Code ainsi qu’une pièce d’identité. La BnF utilise l’application « TousAntiCovid Vérif » et se limite à constater la validité du pass sanitaire et sa concordance avec l’identité du porteur des dits documents.

La BnF ne conserve aucune de ces données.

Adresse :